Santé Visuelle : faites attention à vos yeux !

En passant de plus en plus de temps devant les écrans, au travail comme à la maison, notre vue est mise à dure épreuve. La santé visuelle n’est pourtant pas à négliger tant elle est importante pour le bien-être général. Des solutions existent au quotidien pour en prendre soin.

 

La santé visuelle des Français n’est pas au beau fixe. Pire, elle s’aggrave d’années en années. Ainsi, 80 % d’entre eux portent des lunettes ou des lentilles et près de 40 % souffrent de myopie, deux fois plus qu’il y a quarante ans. En cause, l’exposition de plus en plus prolongée aux écrans qui mobilisent essentiellement la vision de près. Les yeux perdent alors la mobilité nécessaire pour bien voir de loin. Même les troubles de la vue les plus bénins sont à considérer avec la plus grande attention.

 

UN PHÉNOMÈNE DE SANTÉ PUBLIQUE

 

La situation est d’autant plus préoccupante chez les plus jeunes, et notamment les 16-24 ans qui passent en moyenne 3 h 30 par jour devant leur smartphone et 2 h 47 devant leur ordinateur (c’est d’autant plus vrai depuis qu’ils suivent leur scolarité en ligne). Facteur aggravant, 34 % d’entre eux ne font rien pour soulager leurs yeux (par exemple prendre rendez-vous chez un ophtalmologue) et 15 % d’entre eux (soit 1 million de personnes) n’ont jamais consulté de spécialiste1.

Même les troubles de la vue les plus bénins sont pourtant à considérer avec la plus grande attention, tant leurs conséquences sur le quotidien peuvent être importantes. Maux de tête se transformant en migraines récurrentes, fatigue, difficulté de concentration, inattention sur la route, etc., peuvent être liés à un problème de vue mal pris en charge.

 

L’IMPORTANCE D’UN BON SUIVI MÉDICAL

 

Pour réduire ces nuisances et les anticiper, il est donc essentiel de consulter très régulièrement un spécialiste. En effet, le maximum de l’acuité visuelle est atteint entre 10 et 15 ans et les yeux commencent à se dégrader une fois à l’âge adulte. Ainsi, entre 18 et 60 ans, il est recommandé de consulter un ophtalmologue au minimum tous les deux ans – et plus fréquemment en cas de pathologies ou d’antécédents. Même si votre vue paraît stable et n’a pas évolué depuis des années, il est important de conserver ce rythme. En effet, certains troubles peuvent apparaître au fil du temps, comme la presbytie qui survient généralement vers 40-45 ans ou encore le glaucome, la cataracte ou la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) qui arrivent la plupart du temps aux alentours de la soixantaine – mais parfois plus tôt pour certaines personnes.

Bien sûr, si certains symptômes venaient à se manifester brusquement – comme l’apparition d’un scintillement ou d’un halo, la sensation de voir flou, dédoublé ou que d’un œil, etc. –, il est indispensable de prendre rendez-vous immédiatement chez votre spécialiste.Dans tous les cas, n’hésitez jamais à faire attention à votre vue et à toujours avoir une correction adaptée. Pour rappel, depuis le 1er janvier 2020 et la réforme 100 % Santé, certaines lunettes peuvent désormais être remboursées en intégralité2.

 

BON À SAVOIR 

 

AVEZ-VOUS PENSÉ AU YOGA DES YEUX ?

Il s’agit d’une gymnastique qui consiste à faire travailler les muscles des yeux, ce qui permet de détendre les tensions oculaires et donc d’accroître le confort visuel. Idéalement, chaque séance quotidienne dure entre 10 et 15 minutes. Les mouvements sont répétés une dizaine de fois (par exemple : loucher pour exercer sa convergence, battre des cils pour bien hydrater les globes oculaires, etc.).
Entre chaque série, il est conseillé de mettre les mains sur ses yeux fermés durant quelques instants pour les reposer.
Ces exercices peuvent se pratiquer chez soi et de nombreuses vidéos d’exercices sont accessibles en ligne.

 

 

10 réflexes pour protéger sa vue au quotidien

LE SAVIEZ-VOUS ?

1 – Corriger sa vue avec une prescription adaptée à son défaut visuel.

2 – Se tenir à 50 cm au moins de son écran.

3 – Se protéger des rayons UV avec des lunettes de soleil (marquage CE – catégorie 2 à 4).

4 – Régler la luminosité de ses écrans afin de limiter l’émission de lumière bleue, nocive pour la rétine, ou porter des lunettes filtrantes.

5 – Devant les écrans, faire une pause toutes les 20 minutes et fixer un objet au loin pendant 20 secondes.

6 – Privilégier la lumière naturelle.

7 – Apporter les bons nutriments, notamment grâce à une alimentation riche en vitamine A (carottes, épinards, cresson, choux, mangues, abricots…).

8 – Ne pas regarder directement une lumière trop forte (phares, spots…).

9 – En cas d’yeux secs, les hydrater avec du sérum physiologique.

10 – Laisser ses yeux s’oxygéner, par exemple en évitant de porter des lentilles plus de 12 heures par jour et en les remplaçant par des lunettes au moins deux jours par semaine.

Nos autres articles